Skip to Content

Témoignages d'anciens élèves

Bonjour Marie-Claire,  merci encore à vous deux pour cette aventure extraordinaire qu'est la sophrologie. Une très belle rencontre avec deux personnes riches en relation, d'écoute et d'accompagnement. Amicalement.  Fleur
Bonjour Marie Claire , Alain
Je tenais à vous remercier pour ces années enrichissantes , tant sur le plan humain que professionnel. Votre jeune école est de grande qualité , et sans aucun doute va devenir une référence. Je vous souhaite beaucoup de réussite, ainsi qu’ à Cendrine qui rejoint votre belle équipe.
A bientôt

Thierry Baroni
Je m'appelle Laurence Bouteiller, je suis diplômée en Sophrologie depuis le 20 octobre 2012 et je travaille depuis comme sophrologue dans un Cabinet médical, à domicile et au sein d'une association qui regroupe des personnes touchées par le cancer.
Je tenais à témoigner de ma formation au sein de l'ESNE de Reims.

Outre les aspects techniques et pédagogiques qui m'ont entièrement satisfaites, je voudrais surtout souligner l'aspect profondément humain de cette formation.
M'ayant auparavant et par la suite formée dans d'autres domaines, je n'ai pas toujours retrouvé la proximité, la simplicité et la chaleur qui caractérisent les deux fondateurs et intervenants principaux de l'école, Marie-Claire Bouthors et Alain Chevalier-Beaumel. Le contact est simple, direct et franc.
Je me suis  déjà « heurtée » dans d'autres instituts à des comportements dignes de grands manitous qui après leurs interventions s'éclipsent avec hauteur estimant peut-être que leur place était ailleurs. Les formateurs et le directeur apparaissant comme inaccessibles.

A l'ESNE rien de tout cela.

De plus et tout aussi important, Alain à une grande expérience dans le milieu des entreprises dans lequel la sophrologie est en passe de remplir un rôle important.
Personnellement je suis plus attirée par « l'intime » et me consacre quasi exclusivement au suivi et à la séance individuelle.
Je ne pouvais pas trouver mieux que Marie-Claire pour m'accompagner dans cette démarche.
Son expérience est inépuisable. Et sa créativité naturelle renforce celle de ses élèves.
Je ne peux que rebondir sur le thème de l'expérience. Combien de directeur ou de formateur d'organismes peuvent se prévaloir de l'expérience différente et donc complémentaire de Marie-Claire et d'Alain ?
Il m'est arrivé de rencontrer des formateurs n'ayant jamais ou très peu pratiqué en Cabinet !
C'est à se demander si leur manque de clientèle ne les a pas poussé à rentrer comme enseignant dans une école, quand ce n'est pas pour en créer une !?

Et je rebondis une seconde fois mais cette fois-ci sur le thème de la créativité. J'ai souvent discuté avec des « collègues » venant d'autre écoles estampillées voir surestampillées de la « Vraie Sophrologie ». Les protocoles sont appris par cœur et doivent être restitués de même. Par cœur ou avec le cœur ? Je m'interroge …
En discutant avec eux, les mêmes questions revenaient : avec les enfants, comment fait-on ? Avec les personnes âgées, celles atteintes de maladies lourdes ?
C'est oublier que le sophrologie accompagne des être humains.
C'est oublier que tous les êtres humains ont tous les changements possibles en eux.
Alors qu’est-ce qu’un sophrologue qui ne « doit » pas sortir de son protocole ?
Comment proposer une possibilité d'évolution quand on ne l'applique pas à soi-même ?

Enfin je conclurai par mon expérience personnelle de sophrologue. Ma première mission, diplôme en poche, fut d'intervenir au sein de l'Association Cap Saint Martin, à Saint Martin sur Ouanne dans l'Yonne. Et je continue avec bonheur une à deux fois par semaine d'y accompagner des personnes touchées par le cancer.
C'était une mission délicate pour une jeune sophrologue, mais une formation de qualité m'a permis de proposer un travail sérieux . De plus, Alain et Marie-Claire ont toujours été disponibles pour des conseils mais aussi des recadrages nécessaires.

Voici mon témoignage, ce que j'ai vécu et ce que je vis encore.
Car la qualité d'une formation se reconnaît au fait qu'elle continue de vibrer et de raisonner à l'intérieur de vous, tout aussi bien concernant votre pratique, que votre cheminement personnel.

J'en profiterai pour remercier mes deux références en sophrologie : Marie-Claire Bouthors et Alain Chevalier-Beaumel.
Merci pour leur humanité, merci pour leur générosité dans le partage sans limite de leur expérience. Merci pour leur créativité.

Laurence Bouteiller

J'ai été très agréablement surprise par les qualités pédagogiques de cette formation a l'E.S.N.E.. Chaque individu avance à son rythme, avec un suivi constant, une grande disponibilité des enseignants, un temps d'intégration personnel où le rythme de chacun est respecté et le tout dans une excellente ambiance. Durant ces deux années c'est une approche à la fois théorique et pratique. L'organisation des cours entre bases théoriques et la pratique personnelle ainsi que les cas pratiques précis renforcent progressivement l'approche de la sophrologie dans mon quotidien, mais aussi me donne confiance dans mon installation professionnelle.
Il y a une vrai cohérence entre l'enseignement et l'Etre humain. Les valeurs de l'école et de la sophrologie sont réellement transmises par des enseignants qui vivent ce qu'ils enseignent. J'apprécie énormément l'adaptabilité qui nous évite de tomber dans une approche scolaire et rigide de protocoles !!
Bien au contraire chaque étudiant trouve sa manière de s'approprier la sophrologie et de l'adapter a chaque patient. Et le fait d'être suivie même une fois diplômée, d'échanger en cas de difficultés avec les enseignants ou d'anciens élèves permet de ne pas se sentir esseulée mais entourée pour le lancement dans cette activité.

Elma Bouthors, sophrologue et comédienne. Paris.
J'ai fait le choix de m'inscrire à l'Ecole de Sophrologie du Nord-Est en fonction de l'équipe pédagogique et de l'orientation d'enseignement de celle-ci.
Adaptation, adaptabilité, exigence, écoute et connaissance des élèves sont les mots qui me paraissent caractériser le travail des enseignants de l'école.
Approches théorique et pratique se sont complétées tout au long de cette formation, apportant des éléments de réflexion intellectuelle et de travail sur soi indispensables, qui ont permis également un cheminement rigoureux dans ce cursus.

DECLERCK Marie Line
Je m'appelle Elise Al Rais et je suis sophrologue diplômée de l'E.S.N.E depuis cette année. Je suis aussi installée en cabinet à Toul, en région Lorraine. La formation que j'ai pu suivre à l'E.S.N.E (cycle fondamental et cycle supérieur) est riche tant sur le plan théorique que pratique. J'ai pu y trouver ma place, apprendre le métier de sophrologue grâce à la pédagogie mise en place par les formateurs.
Une pédagogie active qui permet à chacun de progresser à son rythme et de se former à devenir un professionnel dynamique, à l'écoute et adaptable sur le terrain. 
Ce qui est important à noter aussi, c'est que chacun d'entre nous peut continuer à se former, à pratiquer, grâce à la mise en place de séances d'entraînement à l'école et de séminaires de perfectionnement.
Je suis heureuse d'avoir suivi la formation au métier de sophrologue au sein de l'E.S.N.E. dans une très bonne ambiance, d'avoir trouver des valeurs de liberté, de créativité, de respect et de tolérance qui sont pour moi nécessaires à l'exercice du métier.

Al Rais Elise
Aujourd'hui, j'aimerais par ces quelques mots, dire à quel point je suis reconnaissante d'avoir été formée par Marie-Claire BOUTHORS et Alain CHEVALIER BEAUMEL. La façon dont les cours se sont acheminés (théoriques ou pratiques) m'ont amené à une compréhension théorique mais aussi intuitive de la sophrologie.

Il y a des résultats très rapides sur les personnes qui me consultent et je sais que ce n'est pas grâce à moi, mais à la façon dont j'ai été formée, car j'applique scrupuleusement ce que l'on m'a appris dans cette école.

GILBERT BRIGITTE
Je n'ai pas encore beaucoup de recul dans ma nouvelle profession mais je peux déjà confirmer que la qualité de l'enseignement qui m'a été transmise par l' ESNE est incontestable :
- Preuve à l'appui de cette synthèse d'un questionnaire d'évaluation , effectuée par LA PREFECTURE DE LA MARNE auprès d'un groupe " Gestion du Stress ", lors d'une de mes premières interventions, pendant 12 séances.
La formation inclut une part importante de cas pratiques , cela m'a permis une adaptation rapide en situation réelle , et de pouvoir approcher les groupes avec aisance et confiance en moi.
L'enseignement s'est déroulé dans une ambiance très chaleureuse et dans un véritable esprit d'équipe.

Michèle LELIEVRE
J'ai intégré l'Ecole de Sophrologie du Nord-Est en janvier 2011, alors que j'étais encore chef d'établissement dans un lycée professionnel. Mon inscription à la formation de sophrologue s'inscrivait dans le cadre d'un développement personnel.
J'ai vite été conquise par la qualité des liens tissés entre stagiaires et formateurs, ainsi que par la richesse des enseignements et des méthodes pédagogiques utilisées - à tel point que j'ai décidé de suivre le cycle supérieur et de m'installer en tant que sophrologue praticienne.
La différence de l'ESNE avec d'autres écoles ? D'après les témoignages d'autres sophrologues .... à l'ESNE, pas de "formation-digest express" pour avoir le temps d'intégrer les pratiques, pas de "copier-coller" de protocoles (on nous apprend à être adaptables) … et le service "après-vente" est assuré !
Je tiens encore à exprimer toute ma gratitude à Marie-Claire Bouthors, Alain Chevalier-Beaumel et Cendrine Deroche.

Valérie LOMBARD.
Bonjour Alain! Enfin je prends le temps de t'écrire... j'espère que tout va bien pour vous. J'habite toujours a Louhans, environ 1h au dessus de Lyon. Je suis commerciale pour le club de foot de Louhans - Cuiseaux, je m'éclate dans mon travail ! Je suis chargée de sponsors et de la communication autour des matchs ... j'ai cumulé deux emplois pendant 3 mois donc énormément occupée ... J ai voulu faire mon stage en septembre mais faute de temps ... Finalement je repousse en février. je me laisse un peu de temps pour préparer tout ça. Plus j'avance dans le temps et plus je vois autour de moi des personnes qui en ont énormément besoin et j'ai vraiment envie de les aider... je tenais a vous dire à toi et Marie-Claire un grand Merci pour tout ce que vous m'avez enseigné ... Je ne jure que par la sophrologie que je continue a pratiquer tout les jours.. c'est un besoin. Cela m'a vraiment changé positivement ! Je vous envoie dès que j'ai fini mes séances par écrit. Je vous embrasse tout les deux en espérant vous revoir très vite.
A bientôt Lydie
J'ai eu la joie d'intégrer la première Ecole de Sophrologie  à Reims en 2011, l'ESNE, très vite j'ai saisi la chance unique de pouvoir me former auprès d'une sophrologue qui nous communique merveilleusement son savoir, ses expériences, son vécu sophrologique, ses méthodes, ses ressentis ...
Rien n’y est laissé au hasard, chaque élève est suivi dans la progression de son apprentissage professionnel.
Chacun son rythme et son cheminement et cette pédagogie n'existe dans aucune autre école, le professionnalisme est vraiment  fondé sur l'intégration et la maîtrise de la sophrologie. Le suivi mais aussi le partage et l'écoute sont permanents et nous sommes désormais nombreux à nous retrouver tous les mois à l'école pour échanger nos expériences professionnelles dans une très bonne ambiance en continuant à travailler nos séances pour toujours nous perfectionner.
Je peux dire que cette formation de sophrologue est très professionnelle et unique et que j'en suis ravie.
Désormais installée dans mon cabinet je suis sereine et soutenue par mes collègues et professeur et heureuse de faire ce métier. Que du plaisir !

Dans une école "classique" de sophrologie on apprend et on récite des leçons ... à l'ESNE on intègre et on vit la sophrologie... pour ensuite la retransmettre dans nos activités professionnelles respectives.
C'est toute la différence ! Merci !

Maleine de NAZELLE
promo Byzance 2011-2013
Je suis sophrologue praticienne depuis presque deux années, en cabinet privé et en animations de groupes en établissements sociaux et éducatifs.
Ma pratique est fondée sur l’enseignement reçu et toujours entretenu par l’ESNE de Reims : je me félicite au quotidien d’avoir reçu cette formation qui me fournit une base solide de réponses aux demandes des personnes auxquelles je transmets cette philosophie et expérience corporelle.
Je ressens que mon adaptation relève des fondamentaux expérimentés personnellement lors de ma formation, grâce à :
- la pratique personnelle installée de manière cadrée tout en laissant la part au subjectif, les conséquences de celle-ci partagées et distanciées par les cours,
- les entraînements authentiques à la pratique professionnelle,
- les liens théoriques allers-retours entre et la pratique personnelle et celle professionnelle pendant et après l’obtention du diplôme,
- une pédagogie claire et incitative à une démarche personnelle et intérieure de formation.
Le cursus est complet, son timing est, je le ressens maintenant, essentiel à l’appropriation de ces fondamentaux.
La qualité des intervenants multiples de la formation ouvre sur des attendus qui m’apparaissent maintenant riches d’ouverture aux questionnements et aux réponses nécessaires à mon professionnalisme autonome adapté à la singularité des problématiques rencontrées.
Enfin, je suis contente de partager encore avec les anciens et les nouveaux, car la convivialité des membres de cette école me donne toujours envie de m’y ressourcer.

Frédérique Maurice
Bonjour à vous, 
Un petit laïus pour témoigner du professionnalisme de l'école 
L E.S.N.E. 51 est une école dans laquelle on allie théorie et pratique, pratique avec des études de cas réels, toutes les problématiques y sont traitées, c'est une école qui vous suit lorsque vous devenez sophrologue, une école avec laquelle j'ai passė quelques années dans la convivialité, le professionnalisme des intervenants, et la bonne humeur, on m'a apporté toutes les réponses à mes questions ... et toujours un accueil agréable à chaque séance de groupe. Merci à vous, restez tels que vous êtes ;-)

VERNET Christelle